blog search

RSF : rappel sur les zones d'ombre du Net

Les technologies informatiques ne concernent encore qu'une frange mineure de la population mondiale. Les estimations les plus fiables font état d'environ 15 pour cent d'individus ayant accès à ces outils de communication et d'apprentissage. Leur utilisation change la donne dans les pays émergents avec le développement des accès au réseau depuis des zones isolées de la planète.

Mais celà serait sans compter avec les freins politiques et culturels de tous types. Dans ses différentes campagnes pour la liberté d'opinion et de presse, Reporters Sans Frontières pointe régulièrement la fracture numérique qui toucherait encore une quinzaine de pays. Ou bien ces nations limitent l'accès à des catégories de décideurs, ou bien elles en contrôlent l'usage de façon si restrictive qu'il reste difficile de s'y exprimer. Surtout d'échanger des informations ou des idées avec l'étranger par le biais d'internet (cliquer sur la cartographie pour agrandir). Claude A.Frison

Frandroid.com

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *