blog search

J'ai (très) mal au travail

Surcharge de travail, pression du temps, isolement, manque de marge de manoeuvre. Presshightech vous incite à revisionner cet excellent documentaire de témoignages de 2004 réalisé par Jean-Michel Carré (voir le papier complet sur l'excellent site Critikat.com), sur commande de l'INRS, produit par Les films grain de sable. 1h20mn de situations analysées par un ergonome, un psychanalyste et un psychosociologue qui proposent des pistes de solutions... extraits...


J'ai très mal au travail, de Jean Michel Carré

Pour Marc Loriol, sociologue, la notion de stress varie selon le métier. le stress et la souffrance au travail sont perçus différemment selon les époques et les métiers, du fait de représentations sociales qui conditionnent en partie leur prise en charge. Le sociologue observe qu'avant, pour évoquer l'exploitation des salariés, on parlait de "fatigue industrielle", de "psychopathologie du travail", de "charge mentale". L'individualisation du monde du travail a fait apparaître à la fin des années 1990 d'autres termes - "stress" ou "harcèlement moral" - comme moyens d'exprimer un mal-être qu'on ne lisait plus en termes de conflits collectifs. (propos recueillis par Nathalie Quéruel d'Alternatives Economiques dans Santé & Travail / avril 2010)

Frandroid.com

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *